Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
25/07/2015 6 25 /07 /juillet /2015 12:23
 

Numéros de télephones utiles au Maroc.

 

Un numéro vert, accessible 24h/24, est mis à la disposition des touristes par les consulats de France  au 05 24 88 86 80 -

 

 Rabat: Commissariat central.

 

Tél.: +212 5 37 72 02 31/32


Gendarmerie royale Rabat

Tél.: +212 5 37 68 08 30/31

 

 

  Agadir Commissariat central
Tél.: +212 5 28 82 22 43

Tél.: +212 5 28 84 52 08 (service des étrangers)

 

Gendarmerie Royale
Tél.: +212 5 28 84 00 58

 

Maroc
 

 

  Casablanca: Commissariat Central
Tél.: +212 5 22 98 98 65

 

 

Sûreté Nationale à Mohammedia
Tél.: +212 5 23 32 40 90

 

Sûreté Nationale à El Jadida
Tél.: +212 5 23 34 27 94

 


  Fès: Commissariat central
Tél.: +212 5 35 62 20 62

 

Gendarmerie royale
Tél.: +212 5 35 62 36 74

 

Maroc

 


Marrakech: Commissariat central
Tél.: +212 5 24 43 00 89 /

+212 5 24 43 05 70

 


  Tanger: Commissariat Central
Tél. : + 05 39 94 04 77/ 94 06 70 - Rue Hariri

 

Gendarmerie royale
Tél.: +212 5 39 94 05 66 o

+212 5 39 94 05 95

 

 

Douanes de Tanger
Tél.: +212 5 39 93 11 89 / 90

 

Commissariat du Port de Tanger
Tél. : +212 5 39 93 11 29

 

 


 

  Oujda: Commissariat central
Tél.: +212 5 36 68 20 02

 

Gendarmerie royale

Tél.: +212 5 36 68 20 51 / 52

 

Maroc

 


 

 

Informations pratiques sur les autres villes du Maroc:

 

Gendarmerie royale d’Asilah : +212 5 39 41 71 90


Douanes de Bab Sebta : +212 5 39 97 60 66


Commissariat de Chefchaouen : +212 5 39 98 62 61 ou 98 63 89


Gendarmerie royale d’Errachidia : +212 5 35 57 22 54


Commissariat central de Meknès : +212 5 35 52 16 79


Gendarmerie royale de Meknès : +212 5 35 52 09 54


Commissariat de Nador : +212 5 56 60 74 50


Commissariat de Tetouan : +212 5 39 70 29 61/2/3/4


Douanes de Tetouan : +212 5 39 99 29 10/97 81 60

 

 

 

(cliquer sur l'image pour l'agrandir)

numeros tel utiles au maroc.

 


 

Numéros de téléphones utiles des services de santé, transport, sécurité au Maroc.

 

 

 Pompiers 15


 Ambulance 15

 

 


SAMU casablanca 022 25 25 25


Samu Rabat 73 73 73

 

 


 Police 19 ou 112 d'un portable


 Gendarmerie Royale 177

 

 


 Maroc Assistance 0522 30 30 30


 Mondial Assistance 0522 97 47 47


 Institut Pasteur 0522 26 20 62

 

 

 


 SOS Médecins Maroc 0522 98 98 98


SOS Médecins Casa 022 44 44 44


SOS Médecins Rabat 037 20 20 20

 

 

 


 Centre Antipoison 0537 68 64 64

 

 


 Renseignements 160.


 Renseignements internationaux 120

 

 


 Horloge Arabe 171


 Horloge Français 172

 

 

 


 Centre d'appel IAM (GSM) 777 / 0800 00777


 Centre d'appel Méditel (GSM) 121 / 0663 121121

 

 

 


 Gares ONCF (centre d'appel) 0890 20 30 40


 Office national des Aéroports 0522 53 90 40 / 0522 53 91 40/ 0522 43 58 58

 

 

 

Services pratiques transport (numéros de téléphones)

 

Europcar 022 31 37 37.


Avis 022 97 40 00.


Comanav Voyages 022 21 30 50.


Office du Tourisme 022 27 11 77.

 

 

 

nueros-utiles-au-maroc-gif

 

 


 

 

 

 

 

http://idata.over-blog.com/2/25/98/74/JANVIER-2011/MEHDI-DE-MEHDIBLOG.gif

 

 

 

Vous êtes arrivée ici en cherchant sur google:

 

 


 

 

Numéros de télépone police marocaine.

 

 

Telephone medecin au maroc.

 

 

Mondial assistance au maroc.

 

 

Centre antipoison au Maroc.

 

 

Services pratiques marocain.

 

 

Téléphone samu maroc..

 

 

informations pratiques au Maroc, services utiles et conseils pratiques pour trouver des numéros de telephones utiles.

 

Partager cet article

09/05/2012 3 09 /05 /mai /2012 09:30

DECLARATION DES DROITS DE L'HOMME ET DU CYTOYEN 1789

 

La Déclaration des droits de l’Homme et du Citoyen de 1789 est un des textes fondateurs de la Révolution française.

 

Cette déclaration des droit fondamentaux de l'homme et du citoyen de 1789 expose un ensemble de droits naturels individuels et collectifs.

 

 

La déclaration des droits de l'homme et du citoyen  est adoptée définitivement le 26 août 1789  .

 

 

Déclaration des droits de l'homme 1789. Déclaration des droits de l'homme 1948. Déclaration universelle des droits de l'homme. Déclaration des droits de l'homme 1793. Convention européenne des droits de l'homme. Déclaration des droits de l'homme et du citoyen. Déclaration des droits de l'homme et du citoyen 1789.


 Declaration-universelle-des-droits-de-l-homme-en-1789.jpg

 

DÉCLARATION DES DROITS DE L’HOMME ET DU CITOYEN DE 1789.
 

Les Représentants du Peuple Français, constitués en Assemblée nationale, considérant que l’ignorance, l’oubli ou le mépris des droits de l’homme sont les seules causes des malheurs publics et de la corruption des Gouvernements, ont résolu d’exposer, dans une Déclaration solennelle, les droits naturels, inaliénables et sacrés de l’homme, afin que cette Déclaration, constamment présente à tous les membres du corps social, leur rappelle sans cesse leurs droits et leurs devoirs  afin que les actes du pouvoir législatif, et ceux du pouvoir exécutif pouvant être à chaque instant comparés avec le but de toute institution politique, en soient plus respectés  afin que les réclamations des citoyens, fondées désormais sur des principes simples et incontestables, tournent toujours au maintien de la Constitution, et au bonheur de tous. En conséquence, l’Assemblée nationale reconnaît et déclare, en présence et sous les auspices de l’Être Suprême, les droits suivants de l’homme et du citoyen.

 

Article premier.

 

Les hommes naissent et demeurent libres et égaux en droits. Les distinctions sociales ne peuvent être fondées que sur l’utilité commune.

 

Article II.

 

Le but de toute association politique est la conservation des droits naturels et imprescriptibles de l’homme. Ces droits sont la liberté, la propriété, la sûreté et la résistance à l’oppression.

 

Article III.

 

Le principe de toute Souveraineté réside essentiellement dans la Nation. Nul corps, nul individu ne peut exercer d’autorité qui n’en émane expressément.

 

Article IV.

 

La liberté consiste à pouvoir faire tout ce qui ne nuit pas à autrui : ainsi l’exercice des droits naturels de chaque homme n’a de bornes que celles qui assurent aux autres Membres de la Société, la jouissance de ces mêmes droits. Ces bornes ne peuvent être déterminées que par la Loi.

 

Article V.

 

La Loi n’a le droit de défendre que les actions nuisibles à la Société. Tout ce qui n’est pas défendu par la Loi ne peut être empêché, et nul ne peut être contraint à faire ce qu’elle n’ordonne pas.

 

Article VI.

 

La Loi est l’expression de la volonté générale. Tous les Citoyens ont droit de concourir personnellement, ou par leurs Représentants, à sa formation. Elle doit être la même pour tous, soit qu’elle protège, soit qu’elle punisse. Tous les Citoyens étant égaux à ses yeux, sont également admissibles à toutes dignités, places et emplois publics, selon leur capacité, et sans autre distinction que celle de leurs vertus et de leurs talents.

 

Article VII.

 

Nul homme ne peut être accusé, arrêté, ni détenu que dans les cas déterminés par la Loi, et selon les formes qu’elle a prescrites. Ceux qui sollicitent, expédient, exécutent ou font exécuter des ordres arbitraires, doivent être punis ; mais tout Citoyen appelé ou saisi en vertu de la Loi doit obéir à l’instant : il se rend coupable par la résistance.

 

Article VIII.

 

La Loi ne doit établir que des peines strictement et évidemment nécessaires, et nul ne peut être puni qu’en vertu d’une Loi établie et promulguée antérieurement au délit, et légalement appliquée.

 

Article IX.

 

Tout homme étant présumé innocent jusqu’à ce qu’il ait été déclaré coupable, s’il est jugé indispensable de l’arrêter, toute rigueur qui ne serait pas nécessaire pour s’assurer de sa personne, doit être sévèrement réprimée par la Loi.

 

Article X.

 

Nul ne doit être inquiété pour ses opinions, même religieuses, pourvu que leur manifestation ne trouble pas l’ordre public établi par la Loi.

 

Article XI.

 

La libre communication des pensées et des opinions est un des droits les plus précieux de l’Homme : tout Citoyen peut donc parler, écrire, imprimer librement, sauf à répondre de l’abus de cette liberté, dans les cas déterminés par la Loi.

 

Article XII.

 

La garantie des droits de l’Homme et du Citoyen nécessite une force publique : cette force est donc instituée pour l’avantage de tous, et non pour l’utilité particulière de ceux auxquels elle est confiée.

 

Article XIII.

 

Pour l’entretien de la force publique, et pour les dépenses d’administration, une contribution commune est indispensable. Elle doit être également répartie entre tous les Citoyens, en raison de leurs facultés.

 

Article XIV.

 

Tous les Citoyens ont le droit de constater, par eux-mêmes ou par leurs Représentants, la nécessité de la contribution publique, de la consentir librement, d’en suivre l’emploi et d’en déterminer la quotité, l’assiette, le recouvrement et la durée.

 

Article XV.

 

La Société a le droit de demander compte à tout Agent public de son administration.

 

Article XVI.

 

Toute Société dans laquelle la garantie des Droits n’est pas assurée, ni la séparation des Pouvoirs déterminée, n’a point de Constitution.

 

Article XVII.

 

La propriété étant un droit inviolable et sacré, nul ne peut en être privé, si ce n’est lorsque la nécessité publique, légalement constatée, l’exige évidemment, et sous la condition d’une juste et préalable indemnité.

 

liberte-guidant-le-peuple.jpgTableau de delacroix représentant la liberté qui guide le peuple en révolution

 

PRÉAMBULE DE LA CONSTITUTION DU 27 OCTOBRE 1946

 

Au lendemain de la victoire remportée par les peuples libres sur les régimes qui ont tenté d’asservir et de dégrader la personne humaine, le peuple français proclame à nouveau que tout être humain, sans distinction de race, de religion ni de croyance, possède des droits inaliénables et sacrés.

 

 

Il réaffirme solennellement les droits et les libertés de l’homme et du citoyen consacrés par la Déclaration des Droits de 1789 et les principes fondamentaux reconnus par les lois de la République.

 

Il proclame, en outre, comme particulièrement nécessaires à notre temps, les principes politiques, économiques et sociaux ci-après :

 

La loi garantit à la femme, dans tous les domaines, des droits égaux à ceux de l’homme. Tout homme persécuté en raison de son action en faveur de la liberté a droit d’asile sur les territoires de la République.

 

Chacun a le devoir de travailler et le droit d’obtenir un emploi. Nul ne peut être lésé, dans son travail ou son emploi, en raison de ses origines, de ses opinions ou de ses croyances.
Tout homme peut défendre ses droits et ses intérêts par l’action syndicale et adhérer au syndicat de son choix.

 

Le droit de grève s’exerce dans le cadre des lois qui le réglementent.
Tout travailleur participe, par l’intermédiaire de ses délégués, à la détermination collective des conditions de travail ainsi qu’à la gestion des entreprises.

 

Tout bien, toute entreprise, dont l’exploitation a ou acquiert les caractères d’un service public national ou d’un monopole de fait, doit devenir la propriété de la collectivité.

 

La Nation assure à l’individu et à la famille les conditions nécessaires à leur développement.
Elle garantit à tous, notamment à l’enfant, à la mère et aux vieux travailleurs, la protection de la santé, la sécurité matérielle, le repos et les loisirs. Tout être humain qui, en raison de son âge, de son état physique ou mental, de la situation économique, se trouve dans l’incapacité de travailler a le droit d’obtenir de la collectivité des moyens convenables d’existence.

 

La Nation proclame la solidarité et l’égalité de tous les Français devant les charges qui résultent des calamités nationales.

 

La Nation garantit l’égal accès de l’enfant et de l’adulte à l’instruction, à la formation professionnelle et à la culture. L’organisation de l’enseignement public gratuit et laïque à tous les degrés est un devoir de l’État.

 

La République française, fidèle à ses traditions, se conforme aux règles du droit public international. Elle n’entreprendra aucune guerre dans des vues de conquête et n’emploiera jamais ses forces contre la liberté d’aucun peuple.

 

Sous réserve de réciprocité, la France consent aux limitations de souveraineté nécessaires à l’organisation et à la défense de la paix.

 

La France forme avec les peuples d’outre-mer une Union fondée sur l’égalité des droits et des devoirs, sans distinction de race ni de religion.

 

L’Union française est composée de nations et de peuples qui mettent en commun ou coordonnent leurs ressources et leurs efforts pour développer leurs civilisations respectives, accroître leur bien-être et assurer leur sécurité.

 

Fidèle à sa mission traditionnelle, la France entend conduire les peuples dont elle a pris la charge à la liberté de s’administrer eux-mêmes et de gérer démocratiquement leurs propres affaires ; écartant tout système de colonisation fondé sur l’arbitraire, elle garantit à tous l’égal accès aux fonctions publiques et l’exercice individuel ou collectif des droits et libertés proclamés ou confirmés ci-dessus.

 

La Constitution française dans son préambule, est écris la déclaration des Droits de l'Homme  et du citoyen en date du 26 aout  1789)

 

La-marianne-symbole-de-la-declaration-des-droits-de-l-homm.jpg

 

Déclaration des droits de l'homme,  déclaration fondatrice de la république francaise.  Droits de l'homme 1789.

 

La Constitution française dans son préambule, il y est écris la déclaration des Droits de l'Homme de 1789)

 

Déclaration des droits de l'homme 1789.   déclaration des droits de l'homme de 1793.

 

Texte de la convention européenne des droits de l'homme.  

 

Déclaration des droits de l'homme 1948.

 

Déclaration universelle des droits de l'homme.

 

Déclaration des droits de l'homme et du citoyen de 1789.

 


 


Partager cet article

09/04/2010 5 09 /04 /avril /2010 07:30

 

passeport MAROC

 

 

Pour se rendre au Maroc, il vous faut un passeport en cours de validité au minimum jusqu'à la fin de votre séjour

 

 

Pour les ressortissants de l'Union Européenne il n’y a pas de procédure de visa et l’entrée est libre pour le Maroc.

 


Dans le cas particulier  d'un voyage organisé en groupe et pris auprès  d'une agence de voyages ou d'un tour-opérateur, la carte nationale d'identité peut suffire.

 

Il est toutefois préférable et fortement conseiller de disposer de son passeport en cours de validité.

 

Un  séjour touristique au Maroc est limité à trois mois prorogeable 1 fois.

 

Pour prolonger  votre séjour de 3 mois au maximum (soit 6 mois au total), il faut demander une prolongation auprès du bureau de police le plus proche.

 

 

(Faire les démarches 2 semaines avant la fin de votre premier séjour de 3 mois)

 

 

Dans le cas d’une installation définitive au Maroc vous pouvez obtenir une carte de résident auprès des autorités locales.

 

 

 

 Il faut en faire la  demande  auprès du bureau des étrangers au Commissariat de votre lieu de résidence marocain.

 

 

L'obtention du titre de séjour est soumise à des garanties de ressources.

 

En cas de séjour prolongé, vous devez aussi penser à vous  faire enregistrer auprès du Consulat de France de votre ville.

 

   

voiture-maroc.jpg

En ce qui concerne votre véhicule automobile, votre assurance française est valable au Maroc à la condition que votre assureur en soit prévenu et que votre contrat d’assurance couvre vos déplacements à l’étranger.

 

 

Aucune vente sur place de votre véhicule ne peut se faire sans dédouanement préalable.

 

douane-maroc.jpg

 

La douane marocaine vérifiera que vous quitter bien le Maroc soit avec le véhicule avec lequel vous êtes entré soit avec un certificat de dédouanement en cas de vente du véhicule sur place.

 

Pour consulter le site des douanes au Maroc cliquer sur le lien ci dessous.

 

  http://www.douane.gov.ma/

 

 

Cette aspect est important à savoir car vu le prix des véhicules au Maroc, vous serez fortement solliciter pour vendre votre voiture à des prix souvent plus élevé que sur le territoire français.

 

 

Il faut savoir que les taxes marocaines sur les véhicules entrant au Maroc et destiné à la vente sont très élevé (parfois la valeur du véhicule)

 

 

En cas de vente sur place, il vous faut donc bien se renseigner avant auprès du service des douanes marocain.

 

 

caravane-maroc.jpg

Si vous avez une caravane ou un bateau à moteur, la douane marocaine  exige un carnet de passage en douane.

 

 

Il est conseillé également de se munir du carnet de camping-caravaning international.

 

 

chien-maroc.jpg

 

Si vous emportez votre animal domestique, munissez-vous de son carnet de santé datant de moins de 10 jours, ainsi que d'un certificat antirabique  de moins de 6 mois.

 

Vous venez de lire dans le présent  article un ensemble de préconisations administratives dans le cadre d’un séjour au Maroc.

 

Vous pouvez aussi voir en cliquant ci-dessous 2 autres articles très utiles de conseils de voyage issu de mon expérience de la vie marocaine et ses aléas au cours de mes nombreux séjours passé dans ce merveilleux pays qu’est le Maroc.

 

 

J’aborde notamment dans ces 2 articles tout ce qui est du domaine de la vie en société au Maroc, les mœurs, les habitude spécifiques, les précautions à prendre en matière d’argent, d’achats, le coüt moyen des produits en dirhams pour vous faire une idée et ne pas surpayer  sur place vos achats mais aussi les précautions sanitaire à appliquer  pour passer un séjour réussi au Maroc  etc...........

 

 

 

 

 

 


retour-sommaire-article.gif


Partager cet article

06/04/2010 2 06 /04 /avril /2010 07:30

musée des oudayas -rabatLes Musées du Maroc

 

 

1. Le Musée Archéologique de Larache

2. Le Musée Archéologique de Rabat

3. Le Musée Kasba à Tanger

4. Le Musée Archéologique de Tétouan

II. Musées ethnographiques

 

1. Le Musée Ethnographique de Chefchaouen

2. Le Musée Sidi Mohamed Ben Abdellah à Essaouira

3. Le Musée du Batha à Fès

4. Le Musée Dar Si Saïd à Marrakech

5. Le Musée Dar Jamâi à Meknès

6. Le Musée Ethnographique des Oudaya à Rabat

7. Le Musée Bab El Oqla à Tétouan

III. Musées spécialisés

 

1. Le Musée des Armes du Borj Nord à Fès

2. Le Musée National de la Céramique à Safi

3. Le Musée Régional de la Céramique à Salé

4. Le Musée d’Art Contemporain à Tanger

 

Le Maroc dispose de 15 Musées relevant du Ministère des Affaires Culturelles.

 

Ces établissements sont de trois sortes:

 

• des musées archéologiques

• des musées ethnographiques

• des musées spécialisés

 

Les collections présentées dans ces musées retracent l’histoire et l’évolution des us, coutumes et traditions marocaines à travers le temps.

 

La plupart de ces musées sont logés dans d’anciens palais ou demeures. De par la splendeur de leurs espaces, les exceptionnelles collections qu’ils abritent et la singularité de certains de leurs objets, ces musées méritent le détour:

 


 

Musées archéologiques

 

Le Musée Archéologique de Larache

 musee-de-larache.JPG

 

 

Il a été inauguré en 1973, dans un borj construit par le Sultan mérinide Youssouf Ben Abdelhaq (1231-1253). Le musée est consacré aux trouvailles mises au jour essentiellement dans le site de Lixus. Les pièces présentées remontent aux époques phénicienne, Carthaginoise, mauritanienne, romaine puis islamique.

 

 

Adresse :

Musée Archéologique de Larache

Tél : (212) (9) 91-20-92

 

 

 

Le musée Archéologique de Rabat

musee-rabat.jpg

 

 

Créé dans les années 30, ce musée abrite les trouvailles archéologiques mises au jour dans les différents sites fouillés à l'époque, notamment ceux de Volubilis, Banassa, Thamusida.

 

 

Adresse :

Musée Archéologique :

23, rue Brihi -Rabat

Tél : (212) (7) 70-19-19

 

 

Le Musée Kasba à Tanger

 musee-kasbah-tanger.jpg

 

 

Le musée à été créé en 1920 dans un palais reconstruit par le Pâcha Si Ali Ben Abdellah El Rifi au XVIIIème siècle sur les ruines d’une ancienne citadelle.

Le musée comprend deux sections :

 

Un musée archéologique où l'on découvre divers aspects du Maroc pré-islamique et préhistorique depuis le Paléolithique jusqu'à la période romaine de la Tingitane.

 

Un musée ethnographique qui démontre les riches aspects de l’ethnographie marocaine : tapisserie, poterie, céramique, bois, et bijoux...

 

Adresse :

Musée Kasba

Sahat El Kasba Tanger.

Tél : (212) (9) 91-20-92.

 

 

 

Le Musée Archéologique de Tétouan

 musee-archeologique-de-tetouan.jpg

 

Ce musée fut créé en 1939. Il abrite les collections archéologiques préhistoriques et pré-islamiques découvertes dans les sites du Nord du Maroc. Entre autre, on y trouve la reconstitution du Cromlech de M’zoura, et une belle collection de mosaïque et de monnaie marocaine.

 

Adresse :

Musée Archéologique de Tétouan

2, Rue Ben Hssain, Tétouan .

Tél : (21) (9) 96-73-03

 

 

Musées ethnographiques

 

Le Musée Ethnographique de Chefchaouen

 

musee-chefchaouen.jpg

 

Inauguré en 1985, ce musée occupe tout le secteur gauche d'une Kasba, construite en 1471 par Moulay Ali Ben Rachid, fondateur de la principauté de Banu Rachid à Chefchaouen. Somptueuse, cette Kasba associe le beau jardin d’inspiration andalouse aux magnifiques murs rouges crénelés.

 

A cette beauté des lieux s'ajoute celle de la collection du musée qui a le mérite de mettre en valeur instruments de musique, armes, broderies, coffres en bois, poteries... caractéristiques de l'art populaire chefchaouni, en particulier, et de celui du Maroc septentrional en général.

 

 

Adresse :

Musée de Chefchaouen

Kasba, Outa Hammam Chefchaouen

Tél : (212) (9) 98-67-61

 

 

Le Musée Sidi Mohamed Ben Abdellah à Essaouira

 essaouira.jpg

 

 

Ce musée fût fondé en 1980. Il est situé dans une ancienne maison du XIXème siècle.

 

Il abrite des collections à caractère ethnographique de la ville et de son aire culturelle régionale. On y trouve des instruments de musique, des bijoux, des armes, et la marqueterie qui sont considérés comme spécifiques à la ville d’Essaouira et de sa région.

 

Adresse :

Musée Sidi Mohamed Ben Abdellah

Derb Laalouj-Essaouira

Tél: (212) (4) 47-23-00

 

 

Le Musée du Batha à Fès

 FES_MUSEE_DAR_BATHA.jpg

 

Le palais du Batha, construit sous les règnes de Moulay Hassan Ier (1873-1894) et de Moulay Abdelaziz (1894-1908), est transformé en musée en 1915.

 

D’architecture hispano-mauresque, ce musée associe la splendeur des locaux à la délectation que procure la collection qu’il abrite.

 

Celle-ci reflète somptueusement l’art traditionnel de Fès dont la richesse et la variété se manifestent à travers le bois sculpté, le Zellige, le fer forgé, le plâtre sculpté,.

 

A cela s’ajoutent la céramique célèbre par son "bleu de Fès", les broderies, les monnaies, les tapis, les bijoux et les astrolabes.

 

Adresse :

Musée Batha :

Ksar el Batha, Fès-Médina

Tél : (212) (5) 63-41-16

 

 

Le Musée Dar Si Saïd à Marrakech

 Musee_Dar_Si_Said-marrakech.jpg

 

 

Construit à la fin du XIXème siècle par Si Saïd - frère de Ba Ahmed, grand visir de Moulay Abdelaziz et chambellan du Sultan Moulay Hassan Ier - pour lui servir de demeure. Dar Si Saïd a été transformée en musée à partir de 1932.

 

Ce musée abrite une admirable collection de tapis, de portes, de coffres, d’armes, de vêtements, de bijoux ... qui reflètent la pensée et l’habileté de l’artisan des régions du Haut, de l’Anti- Atlas et des régions présahariennes.

 

Adresse :

Musée Dar Si Saïd Derb El Bahya -Riad Zitoun Marrakech

Tél. : (212) (4) 44-24-64

 

 

Le Musée Dar Jamâi à Meknès

 musee-meknes.jpg

 

Le bâtiment date de 1882 et doit son nom au Vizir Abou Abdellah Mohamed Jamâi, grand visir du Sultan Moulay Hassan Ier .

 

D’architecture somptueuse comprenant des décors de Zellige, de bois peints, de plâtre sculpté, un jardin d’inspiration maroco-andalouse, il devint musée en 1920.

 

Depuis cette date, il abrite une collection de l’artisanat meknassi, du Moyen Atlas et du Pré-Rif. On y trouve représentés les différents aspects du savoir faire des artisans de ces régions : sculptures sur bois, tissage, broderie, ferronnerie, orfèvrerie, dinanderie, maroquinerie........

 

Sur le plan architectural, l’un des éléments les plus importants reste la salle à coupole embellie par des Zelliges, du plâtre sculpté et du bois peint.

 

 

Adresse :

Musée Dar Jamâi

Place Hadim Meknès

Tél. : (212) (5) 53-08-63

 

 

Le Musée Ethnographique des Oudayas à Rabat

 musee-des-oudayas--rabat.jpg

 

Il a été aménagé dans les anciens pavillons érigés sous le règne du Sultan Moulay Ismaïl (1672-1727) pour lui servir de lieu de séjour à Rabat.

 

Par son architecture, son décor, son jardin, le bâtiment constitue à lui seul un chef-d’oeuvre.

 

Le musée y a été installé dès 1915.

 

Il regroupe des collections vestimentaires représentant plusieurs régions du pays.

 

La collection de bijoux, aussi riche que variée, traduit un incontestable savoir-faire de l'artisan marocain. Les astrolabes témoignent du génie de l’école maghrébine et de sa contribution au développement de la science.

 

Les tapis, la poterie et les instruments de musique complètent le tableau de ce que le musée des Oudaya recèle comme collections ethnographiques.

 

 

Adresse :

Musée des Oudaya

Kasbah des Oudaya  Rabat

 

 

 


retour-sommaire-article.gif


Partager cet article


Aidez moi à développer mon site. 
Vous faites une bonne action en m'aidant.

 


 

 

Rechercher Sur Le Site

Cliquez SVP !

 




 



Partenaires...