Les Alaouites (à ne pas confondre avec les Alaouites de Syrie) sont les membres de la dynastie Marocaine régnante depuis le XVIIe siècle.



  Les alaouites sont originaires du Tafilalet et considérés descendants d'Ali.



Le Tafilalet est une région historique située au Sud-est du Maroc.


L'adjectif correspondant est filali (ou filalien lorsqu'il s'agit de la dynastie régnante).


C'est un ensemble d'oasis qui était traditionnellement des points d'arrivée au Maghreb des caravanes transsahariennes.


Aujourd'hui, le Tafilalet correspond à la province d'Errachidia, ancienne Ksar-es-Souk.



Il fait partie, depuis 1997, de la région Meknès-Tafilalet.


Le Tafilalet a beaucoup souffert de l'établissement d'une frontière algéro-marocaine et des tensions qui surviennent périodiquement entre les deux pays.

 


Le Tafilalet a joué dans l'histoire du pays un rôle de premier plan.


L'ancienne Sijilmassa vit naître en 1640 la dynastie alaouite.


Le roi actuel, Mohammed VI, appartient à cette dynastie des Alaouites : il est le descendant direct de Moulay Ali Charif, le premier sultan et le fondateur de la dynastie filalienne ou alaouite.

 


Le Tafilalet, c'est aussi un centre commercial qui fut très important pendant de nombreux siècles.


Porte principale du Sahara, le Tafilalet a servi de lieu d'échange entre le Nord et l'extrême Sud et c'est par cette région que s'effectuait le transit de l'or, des épices et des esclaves vers le Soudan et la grande Guinée (côte du golfe de Guinée).


La dynastie alaouite (al-Alaouiyoune) est au pouvoir au Maroc depuis le XVIIe siècle.


Les Alaouites descendent de Mohamed Nefs Zakiya (« Âme Pure »), lui-même descendant de Abdallah El-Kamil, ben Hassan El-Mouthanna, ben Hassan Sibt fils aîné d'Ali Ibn Abi Talib, gendre et cousin du prophète de l'islam, Mahomet.


Az-Zakya fut proclamé Mahdi en 737 et tué au combat en 762. Théologien éminent, il a laissé la réputation d'un saint homme et vécut sous le règne du calife Al-Mansour.

 


Les Chérifs alaouites, ou hassaniens, se disent originaires de Yanboâ an-Nakhil, une oasis situé dans la péninsule arabique, appelé par de nobles pèlerins berbères du Tafilalet, au XIIIe siècle : Hassan Dakhil, se réclamant 21ee descendant de az-Zakya, se serait installé en 1266 à Sijilmassa.



Son 5e descendant, Moulay Mohamed ben Cherif, est le père du premier sultan (Moulay Rachid ben Chérif) de la dynastie alaouite.

 


Les Alaouites ont eu pour plus célèbre représentant Moulay Ismaïl, qui gouverna le pays pendant 55 ans (1672-1727).


Il réorganisa le Maroc et en assura la pacification, après avoir mené une série d'expéditions militaires contre des tribus insoumises, les Turcs ottomans et les chrétiens.


Il affermit ainsi la domination du pouvoir central, le makhzen مخزن : mot arabe signifiant « magasin », « grenier » (c'est-à-dire le trésor royal et les approvisionnements, une métonymie pour désigner le territoire soumis à l'impôt perçu et donc contrôlé par l'État) par opposition au bled-es-Siba, "pays du désordre", les pouvoirs locaux des tribus, jalouses de leur indépendance.



Roi bâtisseur, il fonda Meknès et y installa sa capitale.


Sa mort marque l'entrée dans une période troublée : les révoltes montagnardes, l'opposition religieuse des confréries, les années de sécheresse et de famine, les épidémies (notamment la peste en 1797-1800), qui provoquèrent un effondrement démographique, la montée des caïds et le repli du Maroc sur lui-même.


Le règne de Mohammed III (1757-1790) vit les débuts du commerce avec l'Europe.


Au XIXe siècle, l'économie entra en crise et le désordre régna.


Le Maroc déclara la guerre à la France pour venir en aide à l'émir rebelle algérien Abd-el-Kader qui luttait contre les français alors en pleine conquête de l'Algérie.


Ceux-ci pénétrèrent au Maroc, en 1844, et gagnèrent la bataille d'Isly alors que les Espagnols s'emparaient de Tétouan en 1860.



Hassan 1er (1873-1894) réussit cependant à maintenir l'indépendance politique du pays, mais l'affaiblissement du pouvoir central, l'entrée en dissidence de nombreuses tribus et les effets de la crise financière obligèrent l'État marocain à contracter des emprunts de plus en plus coûteux. 


Celui de 1904 entraîna l'installation dans les ports marocains de contrôleurs français.


Dynastie Alaouite au Tafilalet 

Sultans du Maroc (1666-1957) [

Rois du Maroc 

 

 

 



mot clés: 

Alaouite, dynastie alaouite, mohamed VI (6) descendant des alaouites, alaouite histoire, alaouite origine, d'ou vient le mot alaouite?, histoire des alouites, mohamed VI roi du maroc et origine alaouite, LES ALAOUITES ET L'HISTOIRE DU MAROC,

 

Related Posts with Thumbnails

LAISSEZ MOI UN COMMENTAIRE - Voir les 1 commentaires
Publié dans : MAROC - Communauté : MAROC INFOS
Retour à l'accueil

Cliquez SVP !

10369570 1497286530489405 2168012792519155402 n

 

onlinelogomaker-020614-1702

facebook_mariage_maroc2.jpg


 

forum-facebook-2-copie-1.png

presentation-mariage-franco-marocain.png

 

Image-4.pngboutton-inscription-newsletter.png


    

Aide....

faq6.png

Partenaires...


 

Blogs partenaires:

 
LE GUIDE HALAL

Actualites-presse-Maroc

Creative Commons License

carte-ile-de-la-reunion-ocean-indien.gif

Syndication

  • Flux RSS des articles
Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus - Articles les plus commentés